Présentation

L’ ARC, Action pour la Renaissance du Centre, est une association apolitique, non confessionnelle et à but non lucratif, ayant pour but d’initier et de promouvoir des actions de développement économique, social et culturel dans la Région Centre de la Côte d'Ivoire (lire statuts et règlement intérieur).
Cette nouvelle dynamique proposée peut se résumer en deux grands points : Repenser l’économie et concevoir un développement régional intégré. D ocument complet " Les défis du futur" à télécharger au format pdf 177ko (publication au journal officiel du 6 juillet 2006).
Sa création a été motivée par le souci de redynamiser la Région. On peut noter, par exemple, que la culture du café et du cacao a non seulement provoqué un déséquilibre au niveau démographique, mais elle a également fait perdre aux populations du centre la pratique de certaines activités.
Aujourd’hui, il est possible de déclencher une nouvelle dynamique de développement à la faveur de la politique de régionalisation de plus en plus affirmée au niveau national.

Cette nouvelle dynamique que nous proposons peut se résumer en deux grands points :
  • Repenser l’économie pour redonner vie à la Région Centre par un soutien concret à l’agriculture, à l’élevage et à la pêche, à l’Industrie et à l’activité touristique et artisanale.
  • et concevoir un Développement Régional Intégré (DRI) pour l utter contre l’exode rural. (lire le document complet "les Défis du futurs" au format pdf 177ko)
L’objectif majeur de l’ARC en envisageant de telles missions est au bout du compte une action pour les populations du centre et principalement pour la jeunesse :
  • mission d’éducation ;
  • mission d’encadrement,
  • mission d’insertion ;
  • mission de formation et de réorientation sociale et culturelle.
Pour réaliser ce vaste et ambitieux projet, l’ARC compte s’appuyer sur les actions suivantes :
  • mettre en place une véritable équipe de communication chargée de l'information et de la sensibilisation ;
  • remobiliser les ressources humaines afin de les intégrer dans les nouveaux projets ;
  • identifier de nouveaux secteurs d’activité et concevoir des projets spécifiques pouvant assurer des revenus substantiels aux populations
  • mobiliser des ressources financières à partir de l’épargne locale et par la création d’une structure bancaire régionale pouvant accompagner la mise en place d’une économie moderne et compétitive ;
  • former et encadrer dans les secteurs d’activité où le besoin se fait sentir.